agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

L’ÈRE NUMÉRIQUE A L’ECOLE ÉLÉMENTAIRE DE LA CADIÈRE D’AZUR

L’ère du numérique pour les CM1-CM2
à l’école élémentaire PAUL BERT à la CADIERE D’AZUR

La présentation du numérique dans les écoles dans chacune des villes de la communauté agglomération a été réalisée.
D’ici début 2016, les 3277 élèves des écoles élémentaires de Sud Sainte Baume auront chacun à disposition un Ipad (Apple), chaque enseignant un ordinateur, et chaque classe un Tableau numérique interactif (TNI), le tout pour 2,5 millions d’euros (budget). Et dès cette rentrée 2015 tous les CM1 et CM2 en seront équipés, et début 2016 tous les CP, CE1, CE2.
Mardi 25 août 2015, un point a été fait sur l’installation de ces TNI au sein de l’école élémentaire.
Le maire René JOURDAN entourés de ses adjoints et conseillers municipaux, de la directrice de l’école élémentaire Laurette TOUTALIAN, du directeur technique Christian PERNIER, de François MEUNIER (CAPINFO, S informatique) ont accueilli Lætitia Quilici (vice présidente Sud Sainte Baume, en charge du projet),
Liliane GIRAUDET (directrice du service informatique de la CASSB) et Céline TAMBON.
Sur la commune, 3 classes sur sept seront concernés (le reste en janvier 20016) par ce dispositif. Laurette TOUTALIAN et Isabelle Garnier, directrice d’Ordisys Paca ont assuré la présentation de cet outil, évoquant le volet novateur du projet, l’efficacité du système Apple pour éviter les vols mais aussi en terme de fonctionnalités, l’accompagnement technique et pédagogique des enseignants par des formations dispensées par sa société et l’éducation nationale ou encore sur les nombreuses possibilités de ce système numérique : "La communauté d’agglomération a mis en place un projet global, c’est une première dans la région, tout a été pensé et réfléchi sur le court et long terme. On a travaillé main dans la main avec les communes, il y a eu un énorme travail d’effectué en un temps très réduit, c’était un beau challenge, et aujourd’hui on est fier d’avoir déjà installé l’ensemble des TNI sur toutes les communes pour les CM1 et CM2". Il a été rappelé que tout avait été fait selon les normes du ministère de la santé et de l’éducation nationale, Lætitia Quilici concluant : "C’est un projet qu’on mène en totale collaboration avec l’inspectrice de l’éducation nationale Géraldine Gaudino, les services techniques et les élus de chaque commune et bien sûr avec la société Ordisys. C’est un projet sans équivalent dans la région".